in

Régime paléo ou céto

Régime paléo ou céto : Le quoi, le quoi, le quand et le comment expliqués

Comme beaucoup d’entre nous font aujourd’hui des choix soucieux de leur santé, nous sommes sûrs d’avoir découvert différents régimes alimentaires qui répondent à nos besoins et à nos exigences. Les régimes Keto et Paléo sont deux de ces régimes pauvres en glucides qui sont devenus très populaires ces derniers temps. Ils mettent l’accent sur une alimentation propre et nutritive pour compléter nos changements de mode de vie. Bien que leurs avantages à court terme et leurs objectifs finaux puissent sembler similaires au premier abord, ils présentent des différences essentielles dans leur pratique et leur mise en œuvre. Dans cet article, nous vous aiderons à vous faire une idée du régime paléo par rapport au régime céto en examinant leurs similitudes et leurs différences pour vous aider à décider lequel vous convient le mieux.

Que sont les régimes Keto et Paléo ?

Le plus souvent, lorsqu’il s’agit de régimes, nous sommes prêts à sauter dans le train en marche sans trop réfléchir au fait qu’il ne s’agit pas d’un scénario « taille unique ». Avant de commencer un régime, vous devez non seulement savoir ce qu’il faut manger et ce qu’il ne faut pas manger, mais aussi savoir pourquoi ce régime fonctionne de cette façon. Dans cet article, jetons un coup d’œil à ce qu’est le battage actuel autour du régime paléo par rapport au régime céto.

  • Régime céto

Le régime Keto (cétogène) repose sur le principe de la réduction et du remplacement des glucides par des graisses comme principale source d’énergie de l’organisme. Lorsque l’organisme ne trouve pas de glucides/glucose comme source d’énergie, il décompose les « graisses » présentes dans le corps et entre dans un état de métabolisme connu sous le nom de « cétose ». Les graisses sont essentiellement décomposées en sous-produits organiques appelés « cétones » qui sont éliminés du corps par la miction. L’ensemble de ce processus conduit à une réduction visible des dépôts de graisse dans tout le corps, ce qui vous fait paraître et vous sentir plus mince. Cependant, si les niveaux de cétones deviennent trop élevés, cela peut devenir dangereux. Vous devez donc suivre ce régime tel qu’il est prescrit, sans écart ni expérimentation.

  • Le régime paléo

Le régime paléo (paléolithique) suit l’idéologie selon laquelle nous devrions continuer à nous procurer et à manger des aliments comme nos ancêtres à l’époque primitive du paléolithique. À cette époque, les humains étaient des chasseurs nomades qui se procuraient des aliments sous leur forme la plus naturelle, comme des plantes, des fruits et des légumes biologiques, de la volaille nourrie à l’herbe, de la viande élevée naturellement, du poisson pêché dans la nature, etc. Le régime paléo se concentre davantage sur la qualité des aliments que sur leur type. Il exclut tous les aliments « transformés et raffinés », ainsi que les céréales, les haricots, les légumineuses et les produits laitiers, qui sont apparus beaucoup plus tard dans la civilisation humaine. Les partisans de ce régime estiment que le métabolisme de notre corps n’est pas bien équipé pour décomposer et traiter les aliments non naturels, ce qui entraîne des allergies alimentaires, des sensibilités et des inflammations.

Les deux plans de régime comprennent des protéines animales sous forme de viande, de volaille et de poisson. Alors que le régime paléo privilégie la viande issue de l’agriculture biologique, nourrie à l’herbe et le poisson sauvage, le régime céto met l’accent sur les morceaux riches en graisses.
Tous deux entraînent une perte de poids visible.

Similitudes entre les régimes céto et paléo

En tant que personnes soucieuses de leur santé, nous savons déjà que ces deux régimes sont similaires dans leur idée de manger des aliments nutritifs pour compléter un mode de vie sain. En dehors de cela, il existe quelques autres similitudes que nous allons explorer ci-dessous :

Les deux régimes évitent les aliments transformés ou la malbouffe sous toutes ses formes.
Les deux régimes encouragent une consommation de glucides plus faible que les plans de régime habituels pour la perte de poids, comme le recommandent les directives diététiques de l’USDA.
Les deux régimes évitent les céréales et les légumineuses pour des raisons différentes. Alors que le régime paléo limite les céréales et les légumineuses parce qu’elles sont apparues assez tard dans la civilisation humaine, le régime céto les évite en raison de leur teneur naturellement élevée en glucides.

Différences entre les régimes céto et paléo

Bien que ces deux régimes mettent l’accent sur une alimentation saine, riche en nutriments et de bonne qualité, il existe quelques différences, principalement dans leur mise en œuvre et l’inclusion/exclusion de certains aliments.

Le régime paléo est plus souple dans son approche, tandis que le régime céto exige des mesures strictes et l’évitement complet des glucides.

Alors que le régime céto est généralement plus riche en graisses, le régime paléo est plutôt plus riche en glucides.
La plupart des fruits et des légumes féculents naturellement disponibles sont autorisés dans un régime paléo, mais sont limités dans un régime céto.
Alors que le régime paléo exclut toute forme de produits laitiers, le régime céto autorise les produits laitiers gras et sans sucre.
Le régime paléo autorise le sucre sous ses formes naturelles comme le miel brut, le sirop d’érable, le sucre de coco et le sucre de datte. En revanche, le régime céto exclut le sucre sous toutes ses formes.
Il est préférable de suivre un régime céto sous la supervision d’un diététicien de confiance, car il suit un contrôle strict des portions de macronutriments autorisées. Un régime céto typique couvre 60 à 75 % des calories par des graisses, 15 à 30 % par des protéines et 5 à 10 % par des glucides. Le régime paléo, quant à lui, ne suit pas une répartition aussi stricte des calories et des nutriments.

Tableau des aliments : Ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas
Pour résumer et pour vous permettre de mieux comprendre quels sont les aliments autorisés et ceux qui ne le sont pas dans les régimes paléo et céto, vous pouvez consulter le tableau ci-dessous.

Tableau en cours de preparation

Lequel est le plus sain ?

Un régime alimentaire ne doit pas seulement être inclusif, sain et facilement réalisable, il doit également être durable. Commencer un régime avec enthousiasme pour ensuite l’abandonner quelques jours plus tard n’aurait pas seulement pour effet de perturber l’équilibre interne de votre corps, mais pourrait aussi être potentiellement dangereux, surtout dans le cas de régimes restrictifs comme le régime céto.

Si le régime céto est plus efficace à court terme pour perdre du poids, c’est le régime paléo qui couvre davantage la plupart des groupes d’aliments. Comme il se concentre davantage sur la nature organique des aliments, c’est un régime plus simple et supérieur à suivre lorsqu’il s’agit de notre santé digestive globale.

Le régime Keto est un régime plus rigide avec des mesures strictes et un contrôle des portions. L’éviction totale des glucides entraîne une sorte d’anxiété quant à la consommation de nourriture. En revanche, le régime paléo est plus souple et inclut la plupart des variétés d’aliments sains.

Si l’on considère les points ci-dessus et une approche pratique d’un plan de régime, le régime paléo semble être le plus sain. Mais vous pouvez aussi opter pour le régime Keto, qui permet de perdre du poids plus rapidement et qui est particulièrement utile dans certains cas de santé. Nous vous proposons d’en savoir plus sur ce sujet, comme indiqué ci-dessous.

Avantages et inconvénients

Le choix d’un régime alimentaire a ses avantages et ses inconvénients. Chaque régime est spécialement structuré en tenant compte de certaines conditions de santé. Il faut être conscient de ses avantages et de ses effets secondaires avant de choisir de suivre un régime particulier.Avantages du régime céto :

Il a été constaté que le régime céto favorise une perte de poids rapide.
La plupart des aliments riches en graisses qui sont limités dans les programmes traditionnels de perte de poids sont autorisés dans le régime céto.
Un régime céto pourrait potentiellement réduire les crises d’épilepsie, comme le montre une étude réalisée en 2019.
Le régime Keto s’est avéré bénéfique dans les cas de déséquilibres hormonaux, notamment le SOPK et le diabète de type 2.

Inconvénients du régime céto :

Le régime exige un respect strict des portions et des mesures de macronutriments, ce qui peut le rendre difficile à maintenir après un certain temps.
L’évitement complet de toute forme de glucides peut déclencher une obsession malsaine pour la nourriture.
Les restrictions alimentaires peuvent entraîner une carence en certains nutriments importants.
Certaines personnes peuvent également souffrir de brouillard cérébral, de fatigue et de constipation, des symptômes qui, ensemble, constituent une condition connue sous le nom de « Keto-flu ».
Des quantités plus élevées de graisses saturées peuvent affecter votre santé cardiaque globale.
Suivre le régime céto sur le long terme ne semble pas apporter de bénéfices significatifs.
Maintenant que nous connaissons les avantages et les inconvénients du régime céto, il est impératif de comprendre également les avantages et les inconvénients du régime paléo, afin de vous aider à prendre une décision éclairée entre les deux.

Les avantages du paléo :

Il encourage un mode de vie sain en n’autorisant que les aliments biologiques sains.
La consommation de graisses saines peut améliorer votre santé cardiovasculaire et peut également réduire votre risque de diabète de type 2.
Il est facile à suivre et donc plus durable à long terme.
Il vous aide à atteindre et à maintenir un poids santé.
Inconvénients du paléo :
L’approvisionnement en aliments biologiques sains de haute qualité peut rendre ce régime coûteux.
Selon des études, l’exclusion des céréales, des produits laitiers et des légumineuses peut entraîner une diminution de l’apport en nutriments essentiels et augmenter le risque de certaines carences.
Le fait d’éviter les céréales complètes peut entraîner une diminution de l’apport en fibres, ce qui a un impact sur la santé intestinale globale.
L’exclusion des produits laitiers de votre alimentation peut entraîner une baisse des niveaux de calcium et affecter la densité des os et des dents.

Ce qu'il faut prendre en compte avant de choisir le régime paléo ou le régime céto

Avant de décider de changer de mode de vie ou de suivre un régime, il est important d’en connaître la raison et de savoir comment le régime fonctionne pour votre corps.

Que vous le fassiez uniquement pour perdre du poids, pour résoudre un problème de santé particulier ou simplement pour améliorer votre santé et votre forme physique en général, vous devez prendre votre décision en connaissance de cause.
Vous devez être conscient de vos conditions de santé préexistantes.
Votre niveau d’activité quotidienne doit être en phase avec le régime que vous vous apprêtez à suivre.
Le temps dont vous disposez pour trouver et planifier les recettes du régime joue également un rôle important.
Vous devez avoir un partenaire responsable ou une personne que vous avez informée des changements que vous apportez à votre régime.
Et surtout, vous devez suivre les conseils d’un professionnel de la santé avant de commencer un régime.

Régime céto contre régime paléo pour la perte de poids

Si vous avez suivi un régime alimentaire très déséquilibré, riche en aliments transformés et en sucre, l’un ou l’autre de ces régimes vous permettra de perdre du poids de manière visible. Un plan de régime céto vous aide à perdre du poids plus rapidement, étant donné que vous mesurez méticuleusement vos macronutriments et votre apport calorique. D’autre part, le régime paléo est facilement viable et peut vous aider à perdre du poids sur une plus longue période. Après avoir consulté votre praticien de santé, vous pouvez aller de l’avant et essayer celui qui convient le mieux à votre corps.

Exemples de recettes pour les régimes paléo et céto

Que vous soyez enthousiaste ou intimidé à l’idée de vous lancer dans un régime, vous devez être armé de quelques recettes de base pour commencer. Pour vous faciliter la tâche, nous avons partagé quelques recettes ci-dessous :

Recettes du régime paléo :

1. Crêpes aux œufs et à la banane à deux ingrédients
Préparez ces crêpes en un clin d’œil avec seulement deux ingrédients principaux !

Ingrédients :

1 banane
2 oeufs
½ cuillère à café d’huile de noix de coco pour la friture
Instructions :

Ecrasez les bananes dans un bol
Fouettez bien les œufs et ajoutez-les à la pâte de banane.
Versez délicatement une louche pleine dans une poêle et faites frire à feu doux et moyen avec un peu d’huile.
Et voilà ! Ajoutez simplement votre miel cru préféré, votre sirop d’érable et quelques baies sauvages et vous êtes prêt à déguster !

2. Boules énergétiques paléo aux myrtilles
8 ingrédients et 5 minutes sont tout ce dont vous avez besoin pour faire ces boules énergétiques simples et rapides.

Ingrédients :

Beurre d’amande
Farine d’amande / farine d’amande
Sirop d’érable/miel
Graines de lin moulues
Graines de chia
Jus de citron
Extrait de vanille
Myrtilles séchées

Instructions :

Tout ce que vous avez à faire est de tout mélanger (sauf les myrtilles) jusqu’à obtenir une pâte molle et gluante. Ajoutez les myrtilles. Prélevez de petites portions et formez des boules rondes. Voilà, c’est fait ! Vous pouvez prendre une bouchée saine quand vous en avez envie.

Recettes du régime céto :
1. Smoothie à l’avocat, aux graines de chia et au cacao
Ce smoothie céto est un moyen amusant et facile de vous lancer dans votre régime céto. Riche en protéines et en graisses, et faible en glucides, ce smoothie constitue un repas de petit-déjeuner sain en soi.

Ingrédients :

1-1¼ tasse de lait de coco entier.
½ avocat congelé
1 cuillère à soupe de beurre de noix de votre choix
2 cuillères à café de fèves de cacao ou de poudre de cacao
1 cuillère à soupe de graines de chia (trempées dans 3 cuillères à soupe d’eau pendant 10 minutes)
1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco
Glace (facultatif)
Cacao nibs et cannelle pour la garniture.
¼ de tasse d’eau, si nécessaire
Instructions :

Il suffit d’ajouter tous les ingrédients dans un mélangeur et de mixer jusqu’à ce qu’ils soient bien combinés. Saupoudrez les garnitures et dégustez !

2. Quiche aux épinards sans croûte
Cette recette est satisfaisante, facile à faire et riche en protéines. C’est le repas idéal pour satisfaire vos envies de manger à tout moment de la journée.

Ingrédients :

8 œufs, bien battus
1 paquet d’épinards hachés surgelés, décongelés et égouttés
1½ tasse de fromage cru râpé
1 oignon haché
1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco
¼ cuillère à café de sel marin
⅛ cuillère à café de poivre noir
Instructions :

Préchauffez le four à 350 deg F et gardez un moule à tarte de 9 pouces prêt avec un frottement d’huile de coco.
Faites chauffer l’huile de coco et les oignons à feu moyen dans une casserole et faites-les revenir doucement jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
Ajoutez les épinards et faites-les cuire jusqu’à ce que l’excès d’humidité s’évapore.
Prendre les œufs, le fromage, le sel et le poivre dans un bol et bien mélanger.
Incorporer le mélange épinards-oignons.
Versez le mélange dans le moule et faites cuire au four pendant 30 minutes.
Résumé
Faire certains changements de style de vie peut sembler intimidant, pour commencer. En particulier lorsqu’il s’agit du régime paléo par rapport au régime céto, vous devez savoir ce qui convient à votre corps et ce qui ne lui convient pas. Bien qu’il existe des tonnes d’options pour répondre à tous les jargons de la santé, vous devez viser une alimentation saine et équilibrée qui ne vous prive d’aucun nutriment essentiel. Atteindre un niveau de forme saine demande du temps, des efforts et de la persévérance. Soyez prêt à vous y tenir avant de procéder à de nouveaux changements brusques. Et surtout, céto ou paléo, consultez toujours un diététicien/nutritionniste certifié avant de faire le grand saut.

Written by MANHOUCH

30 meilleurs aliments riches en oxygène : Fruits, boissons, légumes et protéines pour booster l’O2.

17 meilleurs aliments pour l'hypertension artérielle

17 Meilleurs aliments pour l’hypertension artérielle